Langues

version française du site Paris méconnu version anglaise du site Paris méconnu version espagnole du site Paris méconnu version japonaise du site Paris méconnu

Vous êtes ici :  Accueil  >  Architecture  >  Le premier gratte-ciel Parisien, La tour Albert

Premier gratte-ciel Parisien, La tour Albert
La tour Albert, située dans le 13ème et mesurant 67 mètres de haut, est le premier "gratte-ciel" à usage de logements à Paris. Elle a été construite de 1958 à 1960 par l'architecte Edouard Albert et l'ingénieur Jean Louis Sarf, s'inscrivant dans une recherche du lien entre technique, économie et esthétique. Pour cette réalisation, l'architecte tente d'intégrer l'immeuble de grande hauteur au paysage Parisien et de mettre l'intelligence constructive au service d'un plan flexible. Formant une trame régulière, la structure de la tour est métallique et allie légèreté et transparence. Elle est composée de poteaux en tubes d'acier remplis de béton sur lesquels reposent des dalles en béton armé, et de contreventements en forme de croix de Saint-André. Au 6ème étage du bâtiment se trouve une terrasse de 600 m², dont le plafond a été peint en noir et blanc par Jacques Lagrange, le décorateur des films de Jacques Tati. Elle avait été aménagé à l'origine pour recevoir une passerelle qui devait permettre de rejoindre la rue voisine. Icône de l'architecture moderne en France, la tour Albert a été inscrite à l'inventaire supplémentaire des monuments historiques en 1994. Elle a fait l'objet en 2005 d'une restauration minutieuse, conduite par l'architecte Gorka Piqueras.
33, rue Croulebarbe, Paris 13ème.
Métro : Les Gobelins (ligne 7) ou Corvisart (ligne 6).
Le premier gratte-ciel Parisien, La tour Albert
Le premier gratte-ciel Parisien, La tour Albert
Le premier gratte-ciel Parisien, La tour Albert